Hay en estas esquinas un rumor...

On the menu of the 2018 New Year's Eve banquet

⇠ Back to Blog:Cuisine

Le menu pour fêter l'année 2019, à Montecito:

  • Foie gras de canard entier mi-cuit du Sud-Ouest, nature et au piment d'espelette, avec sa confiture de figues violettes.
    • Irouleguy Xuri 2017
  • Cuillère Chèvre et Miel, au Jambon de Bayonne salé au sel de Salies-de-Béarn, séché et affiné dans le bassin de l'Adour.
    • Rioja tinto ,reserva 2014. Embotellado en bodegas de la familia Burgo Viejo.
  • Sushi et Sashimi
    • Saké tiède Otokoyama
  • Épaule d'agneau confite, au caviar de courge au curcuma, purée style Joël Robuchon.
    • Marqués de Cáceres, reserva 2014.
  • Fressure d'agneau liée au Pedro Ximenez sur lit de chisiya mama.
    • Saperavi (cépage Géorgien)
  • Sélection de fromages de nos récentes expéditions: Saint-Nectaire laitier, Bleu d'Auvergne, brebis d'Espagne (con Ajo Negro y/o Boletus y/o Trufa) et charcoal de Wolverhampton.
  • Pavlova aux fruits frais.
  • Sorbet de Cava et Devon Lemon & Pimms Christmas Pudding.
    • Champagne (Vieille France) et Cava (Juvé y Camps) 2015
  • Uvas de la Suerte pour célébrer la Nouvelle Année.

Les entrées, foie gras et jambon de Bayonne, sont d'inspiration de notre récent voyage entre la France et l'Espagne, où nous avons acheté (à Bayonne) des produits de toute première qualité. Au Garde Manger de Bayonne, nous avons dégusté un foie-gras mi-cuit tellement succulent que nous avons voulu en faire le plat d'honneur du réveillon:

Foie-gras-garde-manger-Bayonne-dec2018.jpg

L'idée que nous avons fomentée lors de cette dégustation est qu'un foie gras bon marché est certes toujours très agréable, mais qu'un foie gras sur une table gastronomique est une toute autre expérience qu'il est peut-être possible de ramener à la maison. Ainsi, nous nous sommes décidés à acheter un foie gras de la meilleur qualité (50€ chaque pot!), puisque nous avions le frigidaire dans le campervan, nous n'avons pas longtemps hesité à acquérir ce produit fragile et délicat. Au restaurant, il est possible que la mi-cuisson soit faite sur le moment, et que notre expérience soit vouée à l'échec. Le réveillon nous le dira. Nous l'accompangerons de la confiture de figue et d'un vin blanc que l'on nous a recommondandé sur place.

Le jambon de Bayonne est une tentative amusante à proposer au pays de l'Iberico, où le jambon est un produit male, virile, fort, sombre et salé. Le jambon de Bayonne, plus suave, plus doux, rouge et non-salé, se dissous plus qu'il ne se mange. Nous l'accompagnerons d'une cuillère de chêvre et de miel pour lui donner un air de fête, sans lui quitter l'option d'être mangé tout cru.

Elena-Bayonne-dec2018.jpg

L'assiette de sushis est en honneur à Julia, puisque c'est là son plat préféré, et qu'elle est maintenant en âge de mériter qu'une étape du réveillon lui soit toute entière dédiée. Nous espérons néanmoins que ses gouts s'affineront et s'Européaniseront avec le temps, en particulier puisqu'elle ne peut pas profiter d'une des componentes les plus intéressantes de la table Japonaise: le saké (tiède, de préférence).

L'épaule d'agneau en plat festif mais abordable, léger, après déjà plusieurs tours de tables. Puisque la plupart des gens ne savent plus banquetter (tout le monde se rassasie avec les entrées), le plat de résistance ne peut pas trop en offrir. Avec l'agneau, notre vin Géorgien, tout droit venu de Moscou, pour partager cette découverte, ce vin là est tout autre chose, il a gardé une saveur ancestrale.

La table de fromage aura du Saint-Nectaire et du bleu d'Auvergne, que nous avons achetés à Issoire, bien qu'Elena ait choisi, et le Saint-Nectaire est donc laitier (plutôt que fermier) et le bleu n'est pas le plus fameux. Pour clouer cette assiète, une curiosité du black country: un cheddar au charbon!

Julia-charcoal-dec2018.jpg

Le dernier dessert sera aussi Anglais. Un christmas pudding. Un classique des repas de fin d'année où j'officie bien que peu de personnes l'apprécient. Mais celui-ci, pour la première fois, sera artisanal, acheté sur le marché de Wolverhampton. Aussi je ne desespère pas que mon enthousiasme soit pour une fois partagé.